07/03/2010

Fleurbais J'y cours 10km


Bonsoir à tou(te)s,

Ce dimanche offrait une belle possibilité chronométrique, avec l'organisation de quelques classiques d'ouverture, les 10 miles Ostende-Brugge et celle des 10 ou semi de Fleurbais dans le Nord-Pas de Calais.  J'ai opté pour le deuxième choix, et pour la course de référence, le 10km à label national.  Après un mois de février, synonyme, de rendez-vous manqués, de sensations inexistantes, de manque d'assiduités à l'entraînement, de conditions climatiques difficiles, j'en ai surtout profité pour prendre du repos, et décaler mes objectifs perso sur deux périodes différentes. 

Il est 7h, la température est de -5°, nous prenons la route vers ce petit village de Fleurbais, Situé à 15km du centre de Lille.  La course du 10km est programmée à 9h30, il me reste 1h pour retirer mon dossard, me préparer, m'échauffer (toujours -4°).  Les points forts de l'organisation, un prix d'inscription à faire pâlir certaines organisations, accompagné au retrait des dossards, en cet édition 2010, d'un t-shirt technique remarquable, et avec un peu de chance, d'une tombola directe.  Je repars donc avec un t-shirt ADIDAS, tout çà, sans courir... 

Cindy reprend la compétition par la même occasion, ou du moins profite de la course pour reprendre assidument la course à pied. 

Au départ de ce 10km qualificatif pour le championnat de France, 1500 participants répartis sur deux lignes de départ, avec comme principal favori, Gregory Lemaitre.  La gestion de l'effort sera très importante, avec une certitude, il faudra en garder sur la pédale pour les 3 derniers kms, avec un vent totalement défavorable.   Un départ prudent, me permet déjà de figurer dans les 6 premiers, avec un passage au 1er km, vent dans le dos, en 2:58 à quelques secondes d'un trio composé de Gregory, de Julien Brazy (le vainqueur du duathlon à Hal), et de Cedric Plovier.  Arnaud Crépieud se trouve en embuscade, et j'accompagne Pieton Mickael.  Mon inquiétude du moment, réside sur le fait que le groupe des poursuivants directs, est plus imposant et donc mieux armés pour la suite de la course.   Au 2ekm, on prend une nouvelle direction, avec des bourrasques venant de côté.  On entame une petite boucle avec le vent comme principal difficulté.  Au 4ekm, nous reprenons le vent dans le dos avec le retour de quelques concurrents au 5ekm, avec un passage en 16:00.  L'espoir, Julien Nison attaque la lutte pour la 5e place en s'isolant légèrement.  Nous formons un trio de poursuite pour affronter les 3 derniers kms, et ce foutu vent de face, qui pique nos visages.  J'assiste à distances respectables, au démarrage de Gregory qui se dirige vers un nouveau succès.  L'intensité monte crescendo, avec une lutte et des tests qui s'intensifient progressivement dans les 2 derniers kms.  J'hésite plusieurs fois à sortir, bien avant la flamme rouge, pour finalement déborder  mes concurrents directs  à 300m de la ligne, avec une accélération me permettant d'empocher la 5e place en 32:27.  Gregory remporte l’épreuve en 31 :12.  Nathalie Tijtgat, l’athlète gantoise, remporte la course chez les féminines en 39 :00.

Le classement : fleurbaixr

le site de la course: http://fleurbaixjycours.perso.neuf.fr/

Les premières photos, quelques autres suivront peut-être prochainement. 

PLM_2920

PLM_2921

Didier - fleurbais - Finishb

PLM_2961

Gregory, le vainqueur du 10km.  Démonstration sur le semi de Pierre Potteau qui s'impose en 1h07 avec une comfortable avance.

Podium fleurbaisb

Ma prochaine compétition, je me tâte encore, devrait être le semi-marathon de Veldhoven, au Pays-Bas.

A bientôt,

Le Didde

21:37 Écrit par Le didde dans Athlétisme | Lien permanent | Commentaires (0)

Les commentaires sont fermés.