02/05/2007

Terrible défaillance!!!!

Bonjour à tou(te)s,

Ce mardi, je suis allé me planter dans les terrains agricoles de Tongeren.   J'avais passé les derniers jours de manière relax, sans trop d'effort, j'avais fait l'impasse sur la séance qualité du dimanche.  Et les dernières sensations étaint encore positives la veille!!!  Mais voilà, les semaines s'enchaînent, et, ne se resemblent pas....

Lors de la première boucle de 5km, j'avais déjà ressenti que les jambes, n'étaient pas comme les semaines précédentes.  Trois coureurs se détachèrent immédiatement, Rik Ceulemans, Guy Fays et Said Ribag. Tim Stessens et Koen Neven suivaient à quelques mètres.  Le 3e groupe, dont je faisais partie, était composé de Peter Devocht, Chris Verbeeck, Patrick Vanderstraeten, Gwennael Therasse, ...  Je fais illusion jusqu'au 7e km (début de la boucle de 16km), avant de devoir me résoudre à laisser partir le groupe.  J'ai 50 mètres de retard, et l'écart reste identique jusqu'au 10e km, que je boucle en 33:21...  Le parcours est en réalité, valloné, avec comme difficultés supplémentaires, la chaleur et le vent.  Je suis 11e, avec une avance pourtant comfortable,  mais, mon allure est de moins en moins rapide.  Je suis repris par 2 coureurs au 13e km (44:30), et encore quelques uns par la suite...    Je dois même me résoudre , à terminer l'épreuve (20e en +- 1:17) en trottinant, avec l'apparition d'un autre problème .  Rik Ceulemans devient champion de Belgique en remportant la course (1:06:55) devant Said Ribag et Koen Neven.  Guy Fays (5e) a complètement craqué et concède près de 5 min sur Rik...  C'est pratiquement le même écart qui me sépare du groupe pour la 6e place.   

Je vais attendre l'évolution des prochains jours pour savoir si je peux reprendre le footing, sans séquelle!!! 

A bientôt,

Didier

 

Article sur le site de la VAL:


01/05/07 (Tongeren) - Rik Ceulemans heeft op de dag van de arbeid op een zwaar parcours in Tongeren de Belgische titel halve marathon behaald. Ceulemans ontwikkelde van bij de start een hoog tempo en alleen Guy Fays en de Marokkaan Saaid Ribag konden mee.


Na zes kilometer kraakte Fays. Ceulemans, die nog niet helemaal gerecupereerd was van de marathon van Antwerpen en last van stramme kuiten had, had het moeilijk om in het spoor van Ribag te blijven. Ook al omdat de strakke wind de wedstrijd zwaar maakte. Op de gloednieuwe piste plaatste Ceulemans, die in 1u06.58 zijn vierde titel op de halve afstand haalde, de beslissende demarrage.
Plaatselijke Koen Neven, in voorbereiding op de marathon van Stockholm en voorzichtig gestart, schudde Fays nog af en dat deed ook Tim Stessens waardoor het nationale podium helemaal Limburgs kleurde.
Bij de vrouwen ging de zege naar de Nederlands-Limburgse Inge Van Bergen in 1u20.09. De Belgische titel was voor de Waalse Louise Deldicque. De 26-jarige atlete uit Louvain-la-Neuve is nog maar enkele jaren intensief aan het trainen, zij finishte in 1u23.55.

 
Jacky Styven

13:40 Écrit par Le didde dans Athlétisme | Lien permanent | Commentaires (2)

Commentaires

ça arrive... malheureusement... Salut Didier,
Juste un ptit mot d'encouragement après ta performance un peu en demi-teinte de ce mardi... je pense sincèrement que la chaleur étouffante de ces derniers jours y est pour beaucoup car tu détenais une forme terrible jusqu'ici !!!
J'espère pour toi que tu vas très vite te remettre sur pieds !!!
Bon courage,
a+
François

Écrit par : francois | 03/05/2007

Répondre à ce commentaire

Courage Didier!!! Salut Didier, je suis du même avis que François,la chaleur et le vent sont des obstacles pas toujours évident a surmonter,surtout quand on doit courir sur un parcour valloné!!!,et puis entre nous un jour n'est pas l'autre!,mais je suis certains,car je commense a te connaitre a travers ton blog,que tu as déjà oublié cette course,et que tu te prépare pour une prochaine, ou tu vas réalisier une très bonne course.A+++ ps:tes résultats jusque ici sont très impréssionants,donc pour cette course dit toi que tu a fait un très bon entrainement

Écrit par : mica Thomas | 03/05/2007

Répondre à ce commentaire

Les commentaires sont fermés.